top of page

COACH

ARTISTIQUE

Ensemble, faites la différence...

Le tableau de correspondance pour les toiles et les cadres : un outil indispensable pour les artiste

Bonjour les artistes, vous êtes artiste peintre et vous souhaitez présenter vos œuvres de manière professionnelle et esthétique ? Vous vous demandez comment choisir la toile et le cadre adaptés à votre style et à votre sujet ? Vous avez du mal à trouver le bon équilibre entre la taille, la forme, la couleur et le matériau de votre support et de votre encadrement ? Pas de panique ! Il existe un outil simple et pratique pour vous aider à faire les meilleurs choix : le tableau de correspondance pour les toiles et les cadres.


Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est un tableau de correspondance, à quoi il sert, comment le créer et l’utiliser, et quels sont les critères à prendre en compte pour harmoniser votre toile 🎨 et votre cadre. Nous vous donnerons également des exemples, des astuces et des sources d’inspiration pour réaliser le tableau de correspondance idéal pour vos œuvres.


Qu’est-ce qu’un tableau de correspondance et à quoi sert-il ?

Vous savez à quel point il est important de choisir la bonne toile et le bon cadre pour mettre en valeur votre œuvre. Mais comment savoir quelle taille, quelle forme, quelle couleur et quel matériau de toile et de cadre sont les plus adaptés à votre style, à votre sujet et à votre espace d’exposition ?


C’est là qu’intervient le tableau de correspondance, un document qui répertorie les différentes dimensions, formes, couleurs et matériaux des toiles et des cadres disponibles sur le marché, ainsi que les associations possibles entre eux.


cadre-encadrement-format-œuvre-peinture

Il permet aux artistes de visualiser rapidement et facilement les différentes options qui s’offrent à eux, et de choisir celles qui conviennent le mieux à leur œuvre. Un tableau de correspondance sert donc à :

  • Gagner du temps et de l’argent en évitant les erreurs de choix ou d’achat : avec un tableau de correspondance, vous n’avez plus besoin de mesurer ou de comparer les toiles et les cadres à l’œil nu ou avec une règle. Vous pouvez directement voir quelle taille de cadre correspond à quelle taille de toile, et inversement. Vous pouvez aussi voir quelles sont les formes, les couleurs et les matériaux compatibles entre eux. Vous évitez ainsi d’acheter une toile ou un cadre trop grand ou trop petit, trop clair ou trop foncé, trop lisse ou trop rugueux, etc.

  • Optimiser l’impact visuel et émotionnel de son œuvre en choisissant la toile et le cadre qui la mettent en valeur : avec un tableau de correspondance, vous pouvez créer une harmonie entre votre toile et votre cadre, en tenant compte des principes de base du design (proportions, contrastes, répétitions, rythmes, équilibres, etc.). Vous pouvez aussi créer une cohérence entre votre toile et votre cadre, en tenant compte des principes de base de la couleur (cercle chromatique, harmonies monochromes, analogiques, complémentaires, triadiques, tétradiques, etc.). Vous pouvez ainsi renforcer le message et l’émotion que vous souhaitez transmettre avec votre œuvre.

  • Créer une cohérence et une harmonie entre ses œuvres en respectant une logique d’ensemble : avec un tableau de correspondance, vous pouvez créer une unité entre vos œuvres, en utilisant les mêmes toiles et les mêmes cadres pour toutes vos créations. Vous pouvez aussi créer une variété entre vos œuvres, en utilisant des toiles et des cadres différents mais qui s’accordent entre eux. Vous pouvez ainsi donner une identité visuelle à votre travail artistique.

  • Se différencier des autres artistes en affirmant son style et sa personnalité : avec un tableau de correspondance, vous pouvez exprimer votre originalité et votre créativité, en choisissant des toiles et des cadres qui sortent de l’ordinaire. Vous pouvez aussi exprimer votre personnalité et vos goûts personnels, en choisissant des toiles et des cadres qui reflètent vos valeurs et vos passions. Vous pouvez ainsi attirer l’attention et la curiosité du public.


Un tableau de correspondance est donc un outil indispensable pour les artistes peintres, qui leur permet de faire les meilleurs choix possibles pour leurs toiles et leurs cadres. Il leur permet aussi de gagner du temps, de l’argent, de l’impact visuel et émotionnel, de la cohérence, de l’harmonie, de la différenciation et de l’affirmation. Il existe plusieurs types de tableaux de correspondance selon le système de mesure utilisé (métrique ou impérial), le type de toile (standard ou spéciale) ou le type de cadre (bois, métal, plastique, etc.). Vous pouvez consulter ou télécharger des exemples de tableaux de correspondance sur internet , ou créer votre propre tableau personnalisé avec un logiciel de traitement de texte ou un tableur.


Le tableau de correspondance pour les toiles et les cadres :

Voici le tableau de correspondance que j’ai créé pour vous, en me basant sur les informations trouvées sur internet. Il présente les formats et les tailles des toiles standard (F, P, M) en centimètres. J’espère qu’il vous sera utile pour choisir la toile et le cadre qui conviennent le mieux à votre œuvre.

Format

F comme Figure

P comme Paysage

M comme Marine

00

16 X 12

16 X 10

16 X 9

0

18 X 14

18 X 12

18 X 10

1

22 X 16

22 X 14

22 X 12

2

24 X 19

24 X 16

24 X 14

3

27 X 22

27 X 19

27 X 16

4

33 X 24

33 X 22

33 X 19

5

35 X 27

35 X 24

35 X 22

6

41 X 33

41 X 27

41 X 24

8

46 X 38

46 X 33

46 X 27

10

55 X 46

55 X 38

55 X 33

12

61 X 50

61 X 46

61 X 38

15

65 X 54

65 X 50

65 X 46

20

73 X 60

73 X 54

73 X 50

25

81 X 65

81 X 60

81 X 54

30

92 X 73

92 X 65

92 X 60

40

100 X 81

100 X 73

100 X 65

50

116 X 89

116 X 81

116 X 73

60

130 X 97

130 X 89

130 X 81

80

146 X 114

146 X 97

146 X 89

100

162 X 130

162 X 114

162 X 97

120

195 X 130

195 X 114

195 X 97

Les différents types de toiles et leurs avantages

Il existe différents types de toiles pour la peinture, selon le matériau, le grain, la préparation et le montage. Voici les principaux types de toiles et leurs avantages :

  • La toile de lin : c’est la toile la plus noble et la plus chère. Elle est fabriquée à partir de fibres de lin, qui sont solides, souples et résistantes. Elle offre un grain fin et régulier, qui convient à tous les types de peinture. Elle est généralement enduite d’un apprêt (gesso) qui la rend imperméable et lisse.

  • La toile de coton : c’est la toile la plus courante et la plus économique. Elle est fabriquée à partir de fibres de coton, qui sont douces, légères et absorbantes. Elle offre un grain moyen et irrégulier, qui convient surtout à la peinture à l’huile ou à l’acrylique. Elle est généralement enduite d’un apprêt (gesso) qui la rend imperméable et lisse.

  • La toile synthétique : c’est une toile moderne et innovante. Elle est fabriquée à partir de fibres synthétiques, comme le polyester ou le polyamide, qui sont résistantes, imperméables et inaltérables. Elle offre un grain très fin et uniforme, qui convient à tous les types de peinture. Elle est généralement enduite d’un apprêt (gesso) qui la rend imperméable et lisse.

  • La toile brute : c’est une toile sans apprêt, qui conserve son aspect naturel et sa couleur d’origine. Elle est généralement fabriquée à partir de fibres naturelles, comme le lin ou le coton. Elle offre un grain variable et rugueux, qui convient surtout à la peinture à l’huile ou à l’acrylique. Elle est plus absorbante et plus difficile à travailler que les toiles enduites.

  • La toile marouflée : c’est une toile collée sur un support rigide, comme du bois ou du carton. Elle permet de renforcer la solidité et la stabilité de la toile. Elle offre un grain lisse et uniforme, qui convient à tous les types de peinture. Elle est généralement enduite d’un apprêt (gesso) qui la rend imperméable et lisse.


Des astuces pour optimiser l’harmonie entre votre toile et votre cadre

Pour créer une harmonie entre votre toile et votre cadre, vous devez tenir compte de plusieurs éléments :

  • La taille : choisissez un cadre dont les dimensions intérieures correspondent exactement à celles de votre toile. Si votre cadre est trop grand ou trop petit, il risque de dénaturer votre œuvre ou de créer un effet disproportionné.

  • La forme : choisissez un cadre dont la forme correspond à celle de votre toile. Si votre toile est carrée, optez pour un cadre carré. Si votre toile est ronde, optez pour un cadre rond. Si votre toile est ovale, optez pour un cadre ovale. Si votre toile est rectangulaire, optez pour un cadre rectangulaire.

  • Le style : choisissez un cadre dont le style correspond au style de votre œuvre. Si votre œuvre est classique, optez pour un cadre classique. Si votre œuvre est moderne, optez pour un cadre moderne. Si votre œuvre est abstraite, optez pour un cadre abstrait. Si votre œuvre est figurative, optez pour un cadre figuratif.

  • La couleur : choisissez un cadre dont la couleur s’harmonise avec la couleur dominante ou le ton général de votre œuvre. Si votre œuvre est chaude, optez pour un cadre chaud. Si votre œuvre est froide, optez pour un cadre froid. Si votre œuvre est neutre, optez pour un cadre neutre.


Comment calculer le prix de son œuvre par le point ?

Pour calculer le prix de votre œuvre par le point, vous devez suivre ces 2 étapes :


1. Calculez la surface peinte en points : multipliez la longueur par la largeur de votre toile. Si vous avez utilisé une toile standard, vous pouvez vous référer au tableau de correspondance des toiles standard en centimètres ou en pouces pour connaître la surface peinte en points. Sinon, vous pouvez convertir les centimètres carrés en points en divisant la surface peinte par 6,45. Vous pouvez convertir les pouces carrés en points en divisant la surface peinte par 0,155.


2. Déterminez le prix au point : le prix au point est le montant que vous demandez pour chaque point de votre œuvre.


Voici quelques éléments à prendre en considération pour savoir comment calculer le prix de votre œuvre en fonction du point :

  • Le prix du matériel : vous devez calculer le prix de la toile, des pinceaux, des peintures & médiums, du vernis, du châssis, des spalters, des couteaux, des fixations, de l'expédition, etc. Vous ne devez pas vendre votre œuvre en dessous de ce montant.

  • Le format : plus votre œuvre est grande, plus son prix peut être élevé. Vous pouvez utiliser le calcul au point, qui consiste à multiplier la surface de votre œuvre par un coût par centimètre carré (CPCC) que vous choisissez.

Si vous débutez, vous pouvez estimer vos œuvres entre 15 et 20 € le point, pour de l'acrylique sur toile. 10 à 15€ le point pour un dessin sur papier. Le prix du châssis 0 ou 00 est identique au châssis 1 voir légèrement inférieur.

  • La technique : certaines techniques sont plus difficiles ou plus rares que d’autres, et peuvent donc influencer le prix de votre œuvre.

Par exemple, une peinture à l’huile peut être plus chère qu’une peinture acrylique.

  • Le temps passé : vous pouvez aussi prendre en compte le nombre d’heures que vous avez consacré à votre œuvre, et définir un taux horaire que vous multipliez par le temps passé. Par exemple, si vous avez passé 20 heures sur votre œuvre et que votre taux horaire est de 50 €, son prix hors taxes sera de 20 x 50 = 1000 €.

  • La tva : Si vous devez ajouter une TVA de 20%, le prix de votre œuvre toutes taxes comprises est de 1000 x 1,2 = 1200 euros.

A cela, vous pouvez augmenter le prix du point de votre œuvre en prenant en compte les facteurs ci-dessous :

  • La notoriété : si vous êtes un artiste reconnu ou si vous avez remporté des prix ou des concours, vous pouvez augmenter le prix de vos œuvres en fonction de votre cote sur le marché de l’art.

  • La formation : vous pouvez intégrer dans votre prix les techniques et l’apprentissage acquise dans une école d’art réputée.

  • Votre marché cible : plus votre public est large et solvable, plus vous pouvez augmenter votre prix au point.

  • Votre concurrence : plus il y a d’offres similaires à la vôtre sur le marché, plus vous devez baisser votre prix au point.

  • Votre objectif : plus vous souhaitez vendre rapidement et facilement votre œuvre, plus vous devez baisser votre prix au point.


Il n’existe pas de règle universelle pour fixer le prix au point. Vous devez faire des recherches sur les prix pratiqués par les artistes qui font des œuvres similaires aux vôtres. Vous pouvez aussi demander l’avis d’un professionnel du secteur artistique (galeriste, critique, expert, etc.). Vous pouvez aussi faire des tests en proposant différents prix au point à différents acheteurs potentiels et en observant leurs réactions.


L’important est de trouver un prix qui soit juste pour vous et pour vos clients, et qui reflète la valeur de votre travail.


J’espère que cet article vous a été utile pour comprendre le tableau de correspondance pour les toiles et les cadres, et pour définir le prix de vos œuvres.


Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à me les faire savoir. Je serai ravi d’échanger avec vous sur ce sujet passionnant. 🤩


Vous avez besoin d'aide pour estimer le prix de vos œuvres d'art ?

​Contactez-moi au 06 95 54 56 57. Révélateur de talents et partenaire de réussite, je vous accompagne et vous guide dans vos projets afin de devenir un artiste complet, créatif, confiant et authentique www.coachartistique.fr/accompagnement-projet-carriere-artistique


Je vous souhaite une excellente journée. Prenez soin de vous 🙏🏻


Vous avez envie de partager cette expérience avec nous ? Rendez-vous dans les commentaires ci-dessous 🤩

Comentarios


bottom of page