top of page

COACH

ARTISTIQUE

Ensemble, faites la différence...

Vocoder et autotune : deux technologies qui ont révolutionné la musique vocale

Bonjour les artistes, aujourd'hui, je vais vous parler de l'histoire du vocoder et de l'arrivée de l'autotune dans la musique. Ces deux technologies ont révolutionné la façon dont les artistes peuvent modifier et enrichir leur voix, en créant des effets sonores originaux et variés.


Je vais aussi vous donner des conseils et des astuces pour bien utiliser ces outils, en fonction de vos besoins et de vos envies.


Qu'est-ce que le vocoder ?

Le vocoder est un dispositif électronique qui analyse les caractéristiques spectrales d'un son (généralement une voix humaine) et les applique à un autre son (généralement un son synthétique). Le résultat est une voix robotique, métallique ou chaleureuse, selon le réglage choisi.


Le vocoder a été inventé en 1939 par Homer Dudley, un ingénieur des laboratoires Bell, pour améliorer la transmission de la voix sur le réseau téléphonique¹. Il a été utilisé par l'armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale pour crypter les communications entre les chefs d'État¹. Il a ensuite été adopté par les musiciens, notamment dans les genres électroniques, funk, pop ou hip-hop.


autotune-vocoder-musique-voix-artiste-chanteur-studio-enregistrement

Parmi les exemples célèbres de chansons utilisant le vocoder, on peut citer :

- Electric Light Orchestra - Mr. Blue Sky Cliquez sur le titre pour voir le clip vidéo sur Youtube

- Daft Punk - Da Funk Cliquez sur le titre pour voir le clip vidéo sur Youtube

- Beastie Boys - Intergalactique Cliquez sur le titre pour voir le clip vidéo sur Youtube

- Daft Punk - Harder, Better, Faster, Stronger Cliquez sur le titre pour voir le clip vidéo sur Youtube

- Cher - Believe Cliquez sur le titre pour voir le clip vidéo sur Youtube


Qu'est-ce que l'autotune ?

L'autotune est un logiciel qui permet de corriger la hauteur des notes vocales d'une chanson. Il détecte les notes fausses ou imprécises et les ajuste automatiquement à la tonalité désirée. Il peut également modifier la voix de façon créative, en ajoutant des effets comme le vibrato, le glissando ou le pitch-shifting.


L'autotune a été créé en 1997 par Andy Hildebrand, un ingénieur du son qui travaillait auparavant dans l'industrie pétrolière². Il a eu l'idée d'appliquer les algorithmes qu'il utilisait pour analyser les données sismiques à la musique. Il a fondé la société Antares Audio Technologies et a lancé le premier logiciel commercial d'autotune.


L'autotune a connu un succès immédiat auprès des producteurs et des artistes, qui y ont vu un moyen de perfectionner leurs enregistrements et de gagner du temps en studio. Il a aussi suscité des controverses, certains l'accusant de tricher ou de dénaturer la voix naturelle.


L'autotune est devenu un phénomène culturel, avec des parodies, des détournements et des critiques.


Parmi les exemples célèbres de chansons utilisant l'autotune, on peut citer :

- T-Pain - I'm Sprung Cliquez sur le titre pour voir le clip vidéo sur Youtube

- Kanye West - Love Lockdown Cliquez sur le titre pour voir le clip vidéo sur Youtube

- Lady Gaga - Bad Romance Cliquez sur le titre pour voir le clip vidéo sur Youtube


autotune-vocoder-musique-voix-artiste-chanteur

Comment utiliser le vocoder et l'autotune ?

Pour utiliser le vocoder ou l'autotune, il faut disposer d'un micro, d'un ordinateur et d'un logiciel adapté. Il existe plusieurs logiciels gratuits ou payants qui proposent ces fonctionnalités, comme :

- Antares Auto-Tune, le logiciel le plus connu et le plus utilisé pour l'autotune. Il offre plusieurs modes de correction (automatique ou manuelle), plusieurs effets (classique, moderne ou graphique) et plusieurs options de personnalisation (formant, transposition, flex-tune...).

- Audacity, un logiciel gratuit et open source qui permet d'enregistrer et d'éditer du son. Il dispose d'un module d'autotune appelé Gsnap, qui permet de corriger la hauteur des notes selon une échelle prédéfinie ou personnalisée.

- FL Studio, un logiciel payant qui permet de composer et de produire de la musique. Il intègre un module d'autotune appelé Pitcher, qui permet de corriger la hauteur des notes en temps réel ou en post-production. Il dispose également d'un module de vocoder appelé Vocodex¹¹, qui permet de créer des effets vocaux variés et réglables.

- Logic Pro, un logiciel payant qui permet de composer et de produire de la musique. Il intègre un module d'autotune appelé Flex Pitch, qui permet de corriger la hauteur des notes en temps réel ou en post-production. Il dispose également d'un module de vocoder appelé EVOC 20, qui permet de créer des effets vocaux variés et réglables.


Pour utiliser ces logiciels, il faut suivre les étapes suivantes :

- Brancher le micro à l'ordinateur et vérifier que le son est bien capté.

- Ouvrir le logiciel et créer un nouveau projet ou ouvrir un projet existant.

- Sélectionner la piste vocale à modifier ou enregistrer une nouvelle piste vocale.

- Appliquer le module d'autotune ou de vocoder à la piste vocale, en choisissant les paramètres souhaités (correction, effet, tonalité, etc.).

- Écouter le résultat et ajuster les réglages si besoin.

- Exporter ou enregistrer le projet finalisé.


Quels sont les avantages et les inconvénients du vocoder et de l'autotune ?

Le vocoder et l'autotune sont des outils qui peuvent apporter plusieurs avantages aux artistes, comme :

- Améliorer la qualité sonore des enregistrements vocaux, en éliminant les fausses notes, les bruits parasites ou les imperfections.

- Créer des effets sonores originaux et variés, en modifiant la texture, la couleur ou la hauteur de la voix.

- Exprimer sa créativité et sa personnalité, en jouant avec les possibilités offertes par ces technologies.

- Se démarquer des autres artistes, en proposant un style unique et reconnaissable.


autotune-vocoder-musique-voix-artiste-chanteur

Cependant, le vocoder et l'autotune présentent aussi quelques inconvénients, comme :

- Risquer de perdre l'authenticité et l'émotion de la voix, en la rendant trop artificielle ou uniforme.

- Abuser de ces effets, au point de masquer ou de gâcher la qualité intrinsèque de la voix ou du morceau.

- Dépendre de ces outils, au point de ne plus pouvoir chanter sans eux ou de perdre confiance en sa voix naturelle.

- Subir les critiques ou le rejet du public, qui peut considérer ces technologies comme une tricherie ou une mode passagère.


Quels sont les autres effets vocaux utilisés en musique ?

Il existe de nombreux effets vocaux utilisés en musique, qui permettent de modifier et d’enrichir la voix des chanteurs. Voici quelques exemples d’effets vocaux courants :

  • La réverbération : c’est un effet qui simule le rebond des ondes sonores sur différentes surfaces. Il crée une sensation d’espace et de profondeur, en fonction du type et du temps de réverbération choisis. La réverbération peut donner l’impression que la voix vient d’un endroit précis, comme une église, une salle de concert ou une grotte3.

  • Le delay : c’est un effet qui crée un écho de la voix, en répétant le son avec un certain délai et une certaine atténuation. Le delay peut donner du relief et du rythme à la voix, en fonction du temps et du feedback choisis. Le delay peut aussi créer des effets spéciaux, comme le ping-pong ou le slapback4.

  • L’harmoniseur : c’est un effet qui ajoute des harmonies à la voix, en créant des notes supplémentaires à partir de la note principale. L’harmoniseur peut enrichir et embellir la voix, en fonction de l’intervalle et du nombre d’harmonies choisis. L’harmoniseur peut aussi créer des effets originaux, comme le chorus ou le flanger5.

Ces effets vocaux ne sont pas les seuls existants, il y en a bien d’autres, comme le distorsion, le phaser, le wah-wah ou le talkbox. Chaque effet vocal a ses propres caractéristiques et possibilités, et il faut savoir les utiliser avec parcimonie et à bon escient pour obtenir un résultat harmonieux et agréable à l’oreille.


Quels sont les conseils et les astuces pour bien utiliser le vocoder et l'autotune ?

Pour bien utiliser le vocoder et l'autotune, il faut respecter quelques principes de base, comme :

- Choisir le logiciel adapté à ses besoins et à son budget, en comparant les fonctionnalités, les prix et les avis des utilisateurs.

- S'entraîner à utiliser ces outils, en testant différents réglages, en écoutant attentivement les résultats et en demandant des feedbacks constructifs.

- Utiliser ces effets avec parcimonie et à bon escient, en les adaptant au contexte, au genre musical et au message du morceau.

- Préserver sa voix naturelle, en travaillant sa technique vocale, en soignant sa santé vocale et en chantant sans effet de temps en temps.


En conclusion, le vocoder et l'autotune sont des technologies qui ont marqué l'histoire de la musique et qui continuent d'évoluer. Ils offrent aux artistes des possibilités infinies pour modifier et enrichir leur voix. Ils peuvent être utilisés pour améliorer la qualité sonore des enregistrements, pour créer des effets sonores originaux ou pour exprimer sa créativité.


Ils peuvent aussi présenter des risques ou des limites, s'ils sont utilisés à l'excès ou sans discernement. Il faut donc savoir les maîtriser et les doser, pour profiter pleinement de leurs avantages sans perdre son identité vocale.


Vous avez besoin d'un accompagnement artistique ?

Si vous avez besoin d'un coach artistique pour vous accompagner dans vos projets, vous pouvez me contacter au 06 95 54 56 57. Je serai ravi de vous aider à exprimer votre potentiel artistique. www.coachartistique.fr/accompagnement-developpement-personnel


Je vous souhaite une excellente journée. Prenez soin de vous 🙏🏻

Yorumlar


bottom of page